Ressuage

Le ressuage est une méthode de contrôle non destructif dont le but est de déceler des défauts débouchants (ouverts en surface) sur tous matériaux non poreux.

exemple Image à la Une

Cette méthode, simple à mettre en œuvre, est très utilisée dans les transports (automobile, aéronautique, ferroviaire), les industries de production d’énergie (hydraulique, nucléaire, pétrole), les secteurs de la chaudronnerie – fonderie – usinage – soudure – agroalimentaire et le milieu médical (prothèse, outils de chirurgie).

Comment fonctionne le CND par ressuage ?

On procède tout d’abord à un nettoyage de la pièce à contrôler (dégraissage). On applique ensuite un liquide pénétrant, coloré ou fluorescent, en surface de la pièce pendant une durée déterminée pour que celui-ci imprègne les éventuels défauts débouchants.

Une fois cette durée d’imprégnation écoulée, on procède à l’élimination de l’excès de pénétrant en surface uniquement par un rinçage le plus souvent à l’eau.

Un séchage de la pièce est effectué avant d’appliquer un révélateur dont le but est d’absorber (« aspirer ») le pénétrant resté dans les défauts ouverts en surface (effet buvard).

Pour finir, une inspection visuelle est réalisée sous éclairage approprié afin d’observer la présence ou non de défauts ouverts.

Fiche de cursus de formation recommandé

Catalogue2020-IFAT-bdef 85