• Caractérisation Ultrasonore

  • La caractérisation UT des indications, outre leur position (X, Y, z) et leur degré d’anomalie par rapport à un réflecteur-étalon (CAD), définit, en utilisant notamment le phénomène de DIFFRACTON ULTRASONORE, l’EXTENSION EN PROFONDEUR (ou HAUTEUR) des défauts-plans (fissures, tapures, criques pour tout produit et fissures, manques de fusion pour les assemblages soudés).

    Elle permet, parallèlement, de statuer sur la NATURE des défauts en fonction de leur modèle ECHODYNAMIQUE A-SCAN et d’autres paramètres avec une bonne probabilité quand la méthode est appliquée par un personnel EXPERIMENTE.

    La caractérisation UT, initialement appliquée aux contrôles de MAINTENANCE (suivi et surveillance de l’évolution des défauts-plans d’appareils à pression), peut être également réalisée au stade FABRICATION en ne s’opposant pas d’ailleurs aux critères d’acceptation du code constructeur, mais en donnant des précisions supplémentaires sur les défauts.

    Enfin, elle est appliquée le plus souvent dans son domaine de prédilection,  à savoir l’EXPERTISE (surtout en maintenance d’appareils à pression) où les critères d’acceptation sont ceux de la MECANIQUE de la RUPTURE.